Rafiner l'huile


L'huile que vous achetez est fabriquée à partir d'une huile de base. Cette base représente environ 85% de cette huile. Elle peut être rafinée à partir de pétrole, ou traitée chimiquement (synthiquement) ou encore un mélange des deux.

Les huiles de base qui proviennent de pétrole sont claires et n'ont à peu près pas d'odeur. Elles sont vendues au public comme de l'huile minérale. Le pétrole est un mélange de différents produits chimiques comme la gasolie et les cires et goudrons. La chaleur permet de les séparer. La gasoline et le diesel s'évaporent assez rapidement. Par contre l'huile minérale, la parafile, les cires et le goudron sont tous agglmérés ensemble. Tellemnt qu'il n'est pas aisé de les séparer. En plus le pétrole contient les aromates mentionnés précédemment. aromates qui sont très domageables pour votre huile. Quand elles s'occident, elles causent toutes sortes de problèmes. Rafiner l'huile veut dire enlever ces aromates tout en gardant les bons produits. Plus nous enlevons de ces aromates, meilleure est l'huile.

La façon la plus simple de rafiner l'huile est de la traiter avec de l'argile, un matériel qui ressemble à de la litière à chat. L'argile absorbe beaucoup de ces aromates, tout comme le souffre et les composés d'azote. Par la suite, nous diluons l'huile avec des xolvents comme le MEK (Methyl-Ethyl-Keytone) et / ou le toluène (la colle pour modèles à coller que les ados sniffent) et par la suite nous le refroidissons. Les bons produits vont demeurer liquides alors que les cires vont se solidifier et peuvent ainsi être fitrès. Ce processus est disponible depuis les années 30.

Les huiles rafinées selon la méthode de l'argile contiennent une grande quantité de parafine et cires. Ces molécules tendent à se précipiter dans le moteur ce qui cause des accumulations. Aussi quand ces molécules se chauffent, elle deviennent très liquides. plus que l'huile minérale ce qui donne à l'huile une pauvre performance sous la chaleur. à basses températures, les cires rendent l'huile plus épaisse, tellement que vous ne pouvez plus appeler ça un lubrifiant. Si vous êtes curieux, prenez un litre d'huile de mauvaise qualité et mettez là au congélateur pendant une nuit. Vous allez être surpris comment épaisse elle devient. Plus de la moitié des huiles vendues en amérique du nord proviennent des huiles de base rafinées avec le processus argile - solvents. Je ne crois pas que ce soit le type d'huile que vous voulez mettre dans votre moteur. Ces huiles sont composées de 85% de bon produit (huile) et 15% de mauvais produits (cires et parafine). Pour mettre ceci en perspective, prennez un gallon d'une bonne huile et ajoutez y une chandelle de 12 pouces.

En 1959, Chevron a inventé un nouveau processus de rafinage, appelé hydrocraquage, où vous transformez le pétrole brut à haute température et haute pression et différents catalyseurs. Pendant l'hydrocraquage, les molécules de parafine et de cire sont transformées en huiles minérales, ce qui augmente la performance du processus. Aussi beaucoup plus des aromates, souffre et composés d'azote sont séparés de l'huile.

Depuis 1990, le processus de Chevron a été amélioré. En 1933, Chevron a inventé le processus d'hydro-isomérisation ou la cire et la parafine sont transformées en lubrifiants au,lieu d'être tout simplemet brisées en plus petites molécules. En augmentant la sévérité du processus d'hydrocarquage, par la hausse des températures et pressions, nous pouvons réduire encore plus la quantité de parafine et de cire contenues dans l'huile. Ce processus est de plus en plus populaire t représente plus de 50% des huiles de base produites depuis 2004. Ce processus permet non seulement de produire des huiles plus performantes mais aussi de travailler au départ avec des pétroles de moindre qualité. Ce qui nous permet de réduire notre dépendance des pays qui produisent ces pétroles de haute qualité.