D'où vient l'huile?


La plus grande partie de la bio-masse sur terre provient de plantes microcellulaires et de microcréatures dans les océans. Qunad ils meurent, ils coulent au fond des océans dans les grandes crevasses et tranchées ou ils sont recouvert par des glissements de terrain. Après quelques milions d'années, sous une pression et dans un manque total d'air, ils se transforment en huile. En réalité l'huile n'est pas une décomposition de dinausors morts. Mais les stations d'essence Sinclair n'auraient pas la même apparence avec des algues mortes sur leurs enseignes. De nos jours, nous découvrons ce produit, le pompons à la surface et le brûlons.

L'huile que nous pompos à la surface est une mixture de gasoline, kérosène, huile légère, huile à moteur, huile à engrenages, goudrons, parafine,cires, asphaltes, sables,matières organiques (appelés aromatiques) et occasionellement des coquerelles mortes. Nous appelons ce produit du pétrole. Les pétrolières ont une tâches assez difficile et sale à faire pour transformer le pétrole en produits séparés. Au delà d'une centaine d'année, nous faisions bouillir le pétrole et capturions ce qui sortait à différentes températures. Il y a 50 ans les processus ont commencé à utiliser des argiles et des solvents pour obtenir un résultat plus précis. Aujourd'hui nous utilisont des processus pas mal plus compliqués oû nous chauffons le pétrole à des températures très précises, à des pressions précises tandis que nous y injectons de l'hydrogène et autres produits. L'idée est d'obtenir des produits chimiques les plus pur à partir de produits que nous avons trouvé dans le désert.

L'huile à moteur contient beaucoup de produits chimiques, dans différentes proportions pour obtenir différentes propriétés. La température à laquelle l'huile brûle, appelé point éclair (flash point) est déterminé par des produits qui brûlent à des températures plus basses. Plus haut est le point éclair,plus l'huile est stable à hautes températures. Et moins d'huile sera brulée dans votre moteur. Le point de versement (pour point) est la température minimale à laquelle l'huile cesse de couler. Plus le nombre est bas, meilleur c'est pour votre moteur quand il fait froid. L'épaisseur de l'huiles, c'est-à-dire sa viscosité est la résistance de l'huile au mouvement. La viscosité dépend de multiples produits chimiques présents dans l'huile et comment ils interagissent ensemble. Plus l'huile se réchauffe, elle s'amincit, se liquifie, donc sa viscosité diminue. Toutes ces propriétés dépendent des produits chimiques contenus dans l'huile ce qui correspond à son index de viscosité. Si vous pouviez extraire une seul molécule du pétrole, vous auriez un résultat passablement supérieur qu'avec un mélange.