Films à voir cette hiver


Voici quelques titres films donc le sujet tourne au tour de la moto, certain son connu et d'autre un peu moins. Certain son en noir et blanc et d’autre en anglais seulement.

Le premier film de moto que j'ai vue gamin et qui m'a peut être donné le goût du deux roues est; The Wild One (L’Équipée Sauvage) avec Marlon Brando et Lee Marvin. Ce film de 1953 est basé sur une histoire vrai qui s’est passé dans la ville de Hollister, Californie ou 4000 motards ont envahie cette petite ville en 1947. Amateur de moto anglaise, vous bien servi car il y a que des Triumph et aucune Harley.

 

Un movie road pour vous reposer, pas besoin de réfléchir durant le visionnement est The Wild Angels avec en vedette, Peter Fonda, Nancy Sinatra, Bruce Dern, et Diane Ladd et de vraie Hell’s Angels de Venice en Californie. Le film est sorti en 1966, il y a de belles images de moto sur la route.

 

Ici, deux titre de film réalisé avec comme figurant de vrai motard, les Hell’s Angels et Sonny Barger. Le premier est Hell’s Angels on Wheels mettant en vedette Jack Nicholson et Adam Roarke, un film de 1967. Le second, est Hell’s Angels 69, un film de 1969 avec Tom Stern et Jeremy Slate, pour les deux films, pas besoin de faire travailler ses neurones pour le visionner. Prenez plaisir à regarder les bagnoles et décor des années 60.

 

Le classique des classiques, le film culte de presque nous tous, Easy Ride avec Peter Fonda et Dennis Hopper. Réalisé en 1968 avec un budget de $400 000 et sorti en 1969, ce film nous fait revivre l’époque du peace and love, le mouvement hippie. De belle image et que dire de la musique. Aucun motocycliste ne peut-être insensible  a ce film des grands espaces américain. Voir le poste de Rejl; http://www.motoclubquebec.com/forum/pour-les-nostalgiques-0 Il y a le début du film.

En 1973, le film Electra Glide in Blue est porté à l’écran en mettant en vedette Robert Blake. Un classique du road movie américain policier, un bon film avec une bonne histoire et de belle image.

 

Film de 2002, Lone Hero, le film met en vedette Lou Diamond Phillips, Sean Patrick Flanery et Robert Forster. Film de vengeance à la Western avec des motards.

 

The World’s Fastest Indian (Burt Munro film) avec Anthony Hopkins, l’histoire d’un Néo-Zélandais qui se rend à Bonneville Salt Flats en Utah dans les années 60 avec son Indian 1920 pour battre un record du monde. Un très beau film à voir qui est sorti en 2005.

 

Sorti en 2007, le film Ghost Rider avec Nicolas Cage, n’est pas un road movie mais un drame fantastique, un film à effet spéciaux avec des trucs invraisemblables, mais le scénario est le scénario.

 

Nous sommes tous l’un des quatre, le quel êtes-vous? Wild Hogs (Les Fous de la Moto) sorti en 2007 pour notre plus grand plaisir, le film met en vedette, John Travolta, Tim Allen, Martin Laurence et William H. Macy. Des motards du dimanche qui rencontre lors d’un voyage de vrai motard. Ça fait du bien de rigoler et de voir des apparitions spéciales de personnage connu.

 

Hell Ride (En route pour l’enfer), la vengeance d’un vieux motard contre ceux qui ont assassinés sa compagne. Sortie en 2008, le film met en vedette Larry Bishop qui à écrit et réalisé ce film produit par Quentin Tarantino.

Certes, la liste n’est pas complète, il y a des films que je n’ai pas vue, d’autre au quel j’ignore même leur existence et je vous invite à nous donner les titres de ces films. Il y en à d’autre, auquel je ne me déplacerais pas pour aller voir, comme Ghost Rider 2 en 3D, le premier ma suffi, donc j’attends qu’il passe à la télévision.

Parmi mes films préférés, The Wild One (1953),  Easy Rider (1969), Electra Glide in blue (1973), The World’s Fastest Indian (2005) et Wild Hogs (2007), je suis toujours captive soit par l’histoire, les motos ou simplement les paysages, de belle image et la musique.

C’est pas pour l’histoire, car ceux qui l’ont vécu, ont chacun la leur, mais si vous voulait un road movie dans les Alpes Italienne, regarder les 40 vidéo de la Megaride 2012 de BBlouga, de vrai beau paysage qui ne ressemble en rien au nôtre.

 

Bon visionnement. Robarm

 

  

 

Au plaisir et ce kilomètre après kilomètre.

Megaride 2013.